Abonnez-vous à notre blog

iStock_000057611588_XXXLarge_Web.jpg

Le Blog Lendified

Entrevue: Récapitulatif de LendIt USA avec le fondateur et PDG de Lendified, Troy Wright

Cette semaine, les cadres de Lendified ont assisté à Lend IT USA 2016 à San Francisco, la plus grande conférence sur le prêt en ligne au monde. L’événement s’est tenu les 11 et 12 avril au Marriott Marquis de San Francisco et a permis à plus de 4 000 membres de la communauté internationale de prêt en ligne représentant plus de 20 pays de tisser des liens. Nous avons rencontré le fondateur et PDG de Lendified Troy Wright après la conférence et nous lui avons demandé de nous partager quelques idées clés de la conférence de même que ses commentaires sur les tendances clés et émergeantes du secteur des fintech.

Q : Ayant assisté à LendIt USA à New York l’an passé, quels changements ou différences avez-vous constatés depuis l’an dernier?

Troy : Depuis la conférence de l’an passé, nous avons remarqué une augmentation des participants cette année et une reconnaissance accrue du public de ce que sont les prêts de marché ainsi que les fintech. Il y a maintenant une plus grande compréhension sur le marché en ce qui a trait à la proposition de valeur des fintech et ce que nous offrons en général; ce qui essentiellement est de livrer des services financiers de manière simplifiée et de créer une plus grande transparence. De plus, j’ai généralement trouvé qu’il y a un intérêt accru en ce qui a trait à la recherche de façons de bâtir et d’accroître l’industrie.

Q : Quelles ont été les tendances que vous observées à LendIt USA?

Troy : La tendance prédominante a été que plusieurs des grands noms tentent de trouver des manières de développer plus de produits, surtout des produits de prêts. L’objectif premier des prêts de marché et des prêts entre particuliers était plutôt unidimensionnelle. Maintenant, je remarque beaucoup plus d’innovation de produits, particulièrement du côté du consommateur avec les compagnies qui font le saut du côté des hypothèques, de l’autofinancement ou qui mettent l’emphase sur des marchés niches telles que les motocyclettes.

Q : L’industrie du prêt attire beaucoup l’attention des consommateurs, des médias et des investisseurs ces jours-ci. D’où croyez-vous que vient cet intérêt?

Troy : Je pense que ce que nous remarquons est une augmentation graduelle de la reconnaissance des fintech. À chaque fois qu’une opportunité se présente de pouvoir améliorer de manière significative l’expérience du consommateur dans un environnement où les services traditionnels sont inefficaces ou coûteux, ceci fera tourner des têtes.

Il y a beaucoup d’enthousiasme quant aux habiletés révolutionnaires des compagnies fintech à innover et à introduire de meilleures manières d’utiliser les services financiers qui sont profondément enracinés dans notre vie quotidienne.

Il s’agit d’une histoire fabuleuse et excitante. Elle avance à grande vitesse et il y a beaucoup d’aspects de cette histoire qui sont encore à explorer qui sont en développement. C’est une histoire d’innovation et ceci attire l’attention des médias, des consommateurs et des investisseurs à travers le monde.

Q : Alors que le secteur du prêt continue à grandir et de nouveaux joueurs y font leur entrée, qu’est-ce qui différencie Lendified?

Troy : Chez Lendified, nous avons choisi de mettre l’emphase sur la construction d’une plateforme de technologie de prêt. Nous croyons qu’une de nos caractéristiques de différentiation est notre habileté de livrer le meilleur moteur de crédit, une plateforme de suivi du crédit, une plateforme de technologie et des outils pour aider les emprunteurs tout comme les institutions financières à mieux gérer leurs expériences de prêt et d’emprunt.

Le succès de notre compagnie réside dans l’innovation et la création de quelque chose qui est un différentiateur durable et à long terme et un avantage compétitif. Par exemple : notre modèle exclusif de données de crédit analytiques et notre récente acquisition de Mentio qui nous permet maintenant de saisir les données directement d’une plateforme de comptabilité et de les utiliser pour améliorer notre modèle de crédit.

Q : En tant que cadre ayant une longue expérience dans le secteur bancaire traditionnel, vous menez maintenant une compagnie financière dans un environnement qui n’est pas très règlementé. Comment gérez-vous la régulation dans ce domaine?

Troy : Nous exploitons simplement notre compagnie tout comme si nous étions règlementé. Nous avons des processus hautement rigoureux en ce qui a trait à contrer le lavage d’argent, à « connaître votre client » et au financement anti-terrorisme qui sont enracinés dans toutes nos actions.

Les meilleures compagnies, comme Lendified, anticipent les régulations qui viendront et agissent en conséquence. Nous savons aussi qu’afin que notre plateforme puisse opérer comme complément aux institutions financières en tant que plateforme autorisée, nous avons besoin d’être en mesure de rencontrer ou dépasser leurs besoins et directives en ce qui concerne les régulations. C’est donc ce que l’on tente de faire.

Q : Il y a eu beaucoup de discussions et de démonstrations intéressantes à LendIt USA cette année. Quelles discussions se sont démarquées et pourquoi?

Troy : Je pense qu’un des thèmes qui s’est démarqué le plus est le fait que l’industrie des fintech est de mieux en mieux comprise de manière générale et de plus en plus utilisée par la population. Au Canada, nous savons que les taux d’utilisation des plateformes fintech comme la nôtre font partie des plus bas des pays du G7, surtout en se comparant aux marchés des États-Unis et du Royaume-Uni.

Il y a eu beaucoup de discussions sur comment les fintech sont de plus en plus utilisées. Par exemple : nous nous détachons des terminologies comme celle de « prêt alternatif » ou de « finances alternatives » puisque la fintech est vue de plus en plus comme un premier choix chez les consommateurs plutôt qu’un choix alternatif.

Je ne dirais pas que nous sommes une industrie mûre, nous sommes tout de même encore dans l’enfance de la révolution fintech. Il reste que nous sommes en train de voir un taux d’adoption ou de désir d’adoption en augmentation chez le consommateur.

Q : Qu’est-ce que le consommateur ou le propriétaire de petite entreprise moyen doit savoir à propos du secteur du prêt d’aujourd’hui?

Troy : Je pense que ce qu’ils devraient savoir et comprendre c’est que bien qu’il y a un mouvement vers plus de transparence en ce qui a trait aux taux et termes et conditions dans le secteur du prêt en ligne, pas toutes les compagnies sont pareilles. Les consommateurs et les propriétaires de petites entreprises devraient chercher des compagnies qui se sont engagées à être transparents en ce qui concerne leurs taux, leurs termes et leurs conditions et comparer les offres afin de trouver la meilleure.

Chez Lendified, ce qui nous rend fiers ce sont nos taux d’intérêts très puissants; nos taux sont meilleurs que ceux de plusieurs de nos compétiteurs. Nous faisons aussi de l’expérience client une priorité. Par exemple, nous ne chargeons aucune pénalité de prépaiement si quelqu’un veut rembourser son prêt plus tôt alors que beaucoup de nos compétiteurs chargent des pénalités si leurs clients remboursent plus tôt. Les consommateurs devraient vraiment comprendre quels sont les termes et conditions parce qu’elles ne sont pas les mêmes partout et tout le monde ne met pas le propriétaire de petite entreprise de l’avant comme nous le faisons.

Q : Lendified a récemment acquis la technologie d’automatisation du fonds de roulement Mentio. Est-ce une tendance que vous avez remarquée à la conférence ou est-ce une direction unique de Lendified?

Troy : Ce n’est pas vraiment une tendance en ce moment. Je n’ai pas vu de beaucoup de consolidation encore. Il y a eu quelques discussions où on indiquait qu’il se pourrait que nous soyons témoins de consolidation dans le futur mais, en ce moment, je crois que nous avons une longueur d’avance. Une partie de notre réflexion dans cette consolidation a été, qu’en jetant un coup d’oeil à notre plateforme technologique et en évaluant les manières d’avoir accès aux meilleures données pour mener nos analyses globales et notre moteur de crédit, l’acquisition des technologies Mentio nous a réellement donné quelque chose que très peu de nos compétiteurs ont aujourd’hui. Cette acquisition nous permet d’avoir une longueur d’avance en terme de sources de données et de la facilité d’utilisation du point de vue du consommateur.

Q : Quels autres services et technologies complémentaires pensez-vous voir apparaître dans le monde du prêt en ligne dans le futur?

Troy : Je pense qu’une des choses qui pourrait vraiment aider serait d’accroître l’accès à l’information à propos des petites entreprises tels que leur fonds de roulement, leurs positions en ce qui a trait aux indicateurs clés de performance, de la croissance des ventes, de la gestion des dépenses et plus encore. En tant que prêteur, que ce soit directement à travers Lendified ou indirectement comme service offert à travers d’autres institutions financières qui utilisent la plateforme de Lendified pour fournir des services de prêt à leurs clients, nous serions en mesure de fournir de nouveaux outils ou outils additionnels dans un format facile à lire, rapide et accessible à partir de tous les appareils technologiques. Et je pense que le pouvoir de cette information donnera la capacité aux petites entreprises de mieux gérer leurs affaires et d’avoir plus de succès. Après tout, nous avons intérêt à ce que des propriétaires de petites entreprises aient du succès, donc peu importe ce que nous pouvons faire pour le rendre possible sera complémentaire à notre entreprise.

Q : Quels sont les points à retenir de LendIt USA 2016?

Troy : Premièrement, je dirais il faut continuer d’avancer rapidement chez Lendified pour faire croître notre entreprise et pour maintenir notre position de leader du monde fintech. Il y a beaucoup de joueurs qui sont en train d’innover et je sens que nous sommes à l’avant du groupe. Il reste qu’afin de maintenir ce statut, nous devons continuer à travailler toujours plus fort, de manière plus intelligente au développement notre entreprise et de notre modèle d’affaire.

Deuxièmement, je dirais qu’il y a un grand besoin dans le secteur de réfléchir à la manière de bâtir des partenariats avec d’autres organisations pour l’acquisition de clientèle. Trouver un moyen de travailler avec les banques et les institutions financières ou des entreprises qui travaillent avec notre public cible afin de les attirer vers nos plateformes; ces relations sont tellement importantes. Ainsi, la présentation de LendIt USA sur l’acquisition de clientèle a vraiment été clé et nous sommes très réceptifs à ce type de partenariat innovateur chez Lendified.

Finalement, l’idée de l’innovation de produits, dont j’ai parlé plus tôt, de nouvelles activités, de nouveaux marchés niches de prêts, est quelque chose qui continuera à se développer dans ce secteur et continuera d’être une priorité pour nous chez Lendified.

 

Partager cette histoire, Choisir la votre plateforme!

Michelle Pinchev

Written by Michelle Pinchev