Abonnez-vous à notre blog

iStock_000057611588_XXXLarge_Web.jpg

Le Blog Lendified

Panel: Emprunter n'a jamais été aussi facile pour les petites entreprises canadiennes

La semaine dernière, Lendified était présent à l'événement de l'Association de Financement Participatif Nationale à Toronto, le Sommet Canadien de Financement Participatif au MaRS. Lendified a commandité la journée éducative du sommet dans lequel on pouvait retrouver des orateurs de renom, des discussions spécialisées, des ateliers, des présentations de projet d'entreprises, des sessions de mentorat et des exposants.

Le Président de Lendified, Kevin Clark, était l'un des orateurs de l'événement  ou il a participé à un groupe discussion dont le sujet était: "L'Émergence de technologie de financement (Fintech) dans le prêt: qu'est que cela signifie pour les banques et l'industrie."

Les discussions du panel furent aussi  le sujet d'un article récent du Globe and Mail écrit par David Berman, " Les banques observent les prêteurs en ligne, a-t-on révélé au panel". On pouvait y lire aussi des extraits du discours de Kevin Clark et des autres membres du panel de discussion.

Le panel de discussion était dirigé par Sarah Efron, éditeur de la section Petite Entreprise au journal le Globe and Mail, et accompagnant Lendified on pouvait y reconnaitre Tabiths Creighton (PDG/Co-fondateur, Inverst Nextdoor) et Jeff Mitelman (PDG, Thinking Capital).

Kevin Clark: L'importance accrue des prêteurs en ligne peut rendre plus facile pour une petite entreprise d'obtenir les fonds nécessaires, au moment où elle en a besoin. " La bonne nouvelle est que pour le propriétaire d'une petite entreprise, les choses n'ont jamais été aussi bien".

L'idée que l'émergence des fintechs  "dérangent" le secteur bancaire traditionnel a été un des points de discussions dominant. Lendified souligne que les plus grandes banques canadiennes devraient prendre connaissance de - mais ne pas craindre - les succès collectifs de l'industrie.

Kevin Clark souligne que les prêteurs en ligne ont été plus habile que les banques traditionnelles, qui elles faisaient face à la  difficile tâche de   développer une culture de technologie financière (fintech) dans les cadres d'entreprises centenaires enlisées dans des vieilles façon de faire.  Il a noté que le mariage entre technologie et finance intéressait aussi la génération du millénaire et les suivantes.

Les véritables bénéficiaires de tout cela, selon Kevin Clark, sont les propriétaires de petites entreprises canadiennes qui étaient auparavant mal servies par le système bancaire traditionnel. La présence accrue de prêteurs en ligne peut rendre l'obtention du financement nécessaire  pour les petites entreprises beaucoup plus facile et disponible au moment où ils en ont besoin.

Partager cette histoire, Choisir la votre plateforme!

Michelle Pinchev

Written by Michelle Pinchev